Abdominoplastie en Tunisie : Tout savoir sur la chirurgie réparatrice du ventre

L’abdominoplastie en Tunisie est la procédure la plus courante pour aplatir le ventre. Cette opération de chirurgie esthétique est utile aux femmes dont les muscles se sont étirés suite à une grossesse, ou encore à une perte de poids considérable.
La plastie abdominale va retirer les excès de graisse, et la peau abîmée (distendue, cicatricielle ou vergeturée), dans la partie inférieure de l’abdomen entre le pubis et le nombril, et de retendre la peau sus-jacente, saine, pour rendre la silhouette harmonieuse. Elle laisse une cicatrice (plus ou moins longue selon l’importance et la localisation de la peau lésée) au bord supérieur des poils pubiens, qui sera dissimulée par le maillot.
Avec une opération d’abdominoplastie, votre chirurgien peut vous recommander une liposuccion pour enlever les dépôts de graisse en excès ce qui permettra de créer un contour de corps plus appréciable. Les patients qui ont l’intention de perdre beaucoup de poids ou prévoient de futures grossesses devraient probablement reporter ce genre d’opération esthétique.

Le déroulement d’une abdominoplastie en Tunisie

Une opération d’abdominoplastie commence par une incision arciforme à la partie inférieure de l’abdomen. Dissimulée au-dessus du pubis, l’incision est ainsi suffisamment basse pour ne pas laisser de cicatrice visible (elle sera cachée par le maillot).
La peau de l’abdomen est alors décollée vers le haut. Le chirurgien procède ensuite, à l’ablation d’un fuseau de peau, correspondant à la zone excédentaire et abîmée située sous le nombril. Il répare la paroi musculaire abdominale en cas de distension (correction de « diastasis  » ou d' » hernie ombilicale « ).
La fermeture se fait grâce à la peau située au-dessus du nombril qui est remise en tension vers le bas. L’ombilic est conservé et replacé en position normale.
En fin d’intervention, un pansement modelant est confectionné et mis en place afin de diminuer la présence d’œdèmes et de contenir la zone traitée.

Les suites opératoires de la plastie abdominale

Lorsqu’il y a une réparation des muscles abdominaux notamment, les suites d’une abdominoplastie peuvent être douloureuses. Dans ce cas, des antalgiques sont prescrits au patient à son réveil.
Des gonflements (œdèmes) ou des bleus apparaissent au niveau de la zone traitée. Ils disparaîtront progressivement dans les semaines suivant l’intervention, puis complètement une fois le résultat définitif obtenu.
La cicatrice, rosée dans les débuts, s’atténuera également dans les mois suivant l’intervention.
Un traitement d’anti-coagulants est très souvent prescrit pour une période de 10 jours. Au cours des semaines suivant l’intervention, certaines précautions sont à prendre.
Le port d’une gaine de soutien élastique est conseillé pendant 2 à 3 semaines, pour maintenir la peau sur son nouveau volume, de même qu’il peut être nécessaire de porter des bas de contention pendant 1 semaine pour éviter les risques de phlébite.
En plus d’un arrêt de travail de 10 à 15 jours conseillé, il est nécessaire d’éviter les efforts importants et toute activité sportive dans les premières semaines, suivant l’intervention, ainsi que d’éviter les expositions au soleil et UV durant plusieurs mois au niveau de la cicatrice.
L’arrêt du tabac est également indispensable pour éviter que la cicatrisation soit retardée.

Quels sont les risques liés à la chirurgie réparatrice du ventre ?

Comme toutes les interventions chirurgicales, l’intervention réparatrice du ventre peut présenter plusieurs risques et effets secondaires.
• Infections
• Mauvaise évolution des cicatrices : cicatrices chéloïdes ou hypertrophiques
• Nécrose cutanée : c’est-à-dire la perte d’une partie de la peau. Elle présente un grand risque surtout pour les personnes qui fument
• Phlébites
• Hématomes
• Embolies pulmonaires
Afin de minimiser les risques postopératoires, il est important de respecter les recommandations du chirurgien transmises aux patients lors de la consultation préopératoire.