Tourisme médical

L’éclosion d’un tourisme esthétique

Par tourisme médical, on désigne une manière contemporaine de voyager dont les types de séjour ont une finalité sanitaire. Il peut s’agir de se soigner (cas des interventions de chirurgie générale impossibles à faire dans le pays d’origine) ou de réaliser un soin à vocation esthétique.

De ce fait, un glissement de notion s’est fait : on parle aujourd’hui de tourisme esthétique pour désigner ces voyages faits pour subir une intervention de chirurgie plastique ou de chirurgie dentaire.

tourisme esthetique

Comment ça marche ?

 

 

 

 

Le process d’un voyage de tourisme esthétique repose sur 4 temps :

  • Le futur patient entre en relation avec une institution médicale (clinique), le professionnel (chirurgien) ou une agence dédiée à ce type de séjours
  • Le futur patient adresse des photos au chirurgien, afin que ce dernier propose un premier diagnostic
  • Un devis détaillé est envoyé
  • Le futur patient arrive dans le pays où va se dérouler l’intervention, il y est pris en charge par l’institution ou l’agence

Dans quels pays va-ton ?

On peut identifier les réseaux de circulation des patients esthétiques dans le monde en faisant un rappel à l’histoire. En effet, bien souvent, la relation de pays émetteur de patients à pays exportateur de services de santé reprend la structure coloniale.

Ainsi, les français ont tendance à se rendre en Tunisie ou au Maroc. Les anglo-saxons se rendent volontiers en Inde par exemple.

Plus loin, il existe aujourd’hui une infinité de destinations pour le tourisme esthétique avec des pays comme la Thaïlande, le Brésil, la Colombie, la Turquie,Cuba, la Hongrie….

Quelles sont les interventions réalisées à l’étranger ?

Toutes les interventions de chirurgie plastique sont réalisables à l’étranger. Celles qui reviennent le plus sont :

Pourquoi va-t-on à l’étranger ?

Il existe 3 types de motivations qui expliquent le succès de la chirurgie esthétique à l’étranger :

  • La disponibilité des structures médicales d’accueil
  • Les prix
  • La compétence des chirurgiens esthétiques

Regardons dans le détail, ces trois raisons.

On parle de disponibilité parce qu’entre le moment de la prise de contact avec un professionnel médical dans le futur pays hôte et la date de l’intervention, il y a très peu de temps.
Autrement dit, les patients intéressés par une chirurgie à l’étranger ne veulent pas attendre et constatent que dans leur pays les délais d’attente avant un rendez-vous ou une intervention sont très longs.

Les tarifs sont évidemment l’un des motifs les plus décisifs. En plus d’être largement moins chère (entre 50 et 60 % de différence), le prix de l’intervention est inclus dans celui d’une prise en charge globale du patient.
Savoir qu’en plus d’un prix bas, on sera délivré de toutes les démarches de son séjour est un avantage essentiel.

Enfin la compétence des chirurgiens esthétiques. Elle est fondée sur le fait qu’un plasticien tunisien ou marocain a bénéficié de la même formation qu’un chirurgien français. Il vous suffit de lire les cvs des chirurgiens pour vous rendre compte qu’ils ont tous étudié en France.